curious-children

Qui sommes-nous ?

Nous sommes deux copines, féministes, et nous râlons souvent ensemble autour d’un verre (ou deux, ou plus…) contre les stéréotypes de genres, les inégalités hommes/femmes, etc. En devenant mères, nous avons pris conscience de l’influence terrible du marketing genré et des injonctions sociales auxquels sont soumis les enfants, notamment par les jouets et les vêtements. Pester dans notre coin n’est plus suffisant, nous voulons contribuer au débat, dénoncer les mauvaises pratiques et encourager les bonnes.

Stereotips est né de cette volonté.

Les enfants intègrent sans les remettre en question les modèles stéréotypés que le marketing de masse leur impose. Vous pouvez lutter de toutes vos forces, les filles en entrant à l’école maternelle sont fans d’Hello Kitty et/ou de la Reine des neiges, et les garçons, de Cars, Plane ou Spiderman (Les exceptions confirment la règle 😉 ).

Et si un garçon aime le rose et les paillettes, pourrait-il porter un cartable Barbie ?

C’est pas possible Maman, c’est interdit pour les garçons.

Qui l’a interdit ?

(temps de réflexion) Je ne sais pas, c’est comme ça… (début de minuscule doute chez Ph. 7 ans)

Les vêtements que portent nos enfants comme les jouets avec lesquels ils jouent reflètent trop souvent des préjugés sexistes et contribuent à limiter leurs choix, leurs goûts et leur avenir : « Maman, est-ce qu’une fille peut devenir astronaute ? » Est-il normal de se poser cette question à 5 ans ?

Pourquoi les chatons pour les filles ? et les tigres pour les garçons ? Un garçon peut-il porter du rose ? et une fille collectionner les dinosaures ? Nos filles sont-elles condamnées à être gentilles, douces, fragiles, sensibles et nos garçons forts, téméraires, imprudents, insensibles  ?

Parce que nos filles doivent pourvoir rêver de devenir astronautes, parce que nos fils doivent pouvoir aimer le rose ou faire de la danse, parce qu’on ne veut plus entendre des expressions comme « garçon manqué » ou « un garçon ne pleure pas », nous rêvons d’un environnement sans clichés où les enfants ont le droit d’être eux-mêmes. Car filles ou garçons, les enfants sont juste des enfants!

#JustKids

Elodie & Nadia – Stereotips